Revue de presse

05.04.2018

Attention aux faux plombiers !

Une dizaine de cas de vols à l’astuce ont eu lieu ces derniers mois à Lausanne. A chaque fois, les auteurs utilisent le même stratagème. Un premier individu se fait passer pour un plombier et parvient à pénétrer dans le logement de la victime. Puis, un complice se présente comme policier en civil et indique qu’un vol a eu lieu dans le logement. Il en profite alors pour y dérober des valeurs. Les victimes sont toutes des femmes âgées vivant seules.

Depuis plusieurs mois, un duo de malfaiteurs commet des vols à l’astuce à Lausanne. Ils ciblent les femmes âgées qu’ils appellent par téléphone de nombreuses fois avant de commettre leur méfait pour s’assurer qu’elles vivent seules.

Quelques jours plus tard, un des deux voleurs se rend au domicile de la victime et se présente comme un plombier mandaté par la gérance. Il se fait alors conduire à la cuisine où il fait mine d’effectuer des travaux. Prétextant devoir vérifier quelque chose à la salle de bains, il demande à l’habitante de surveiller la cuisine. Le voleur en profite pour faire le tour du logis et dérober les valeurs les plus visibles. Son complice intervient alors en se déclarant policier en civil. Il indique à la victime que des vols ont eu lieu dans son immeuble et présente des objets emportés par le premier voleur en demandant si ces biens lui appartiennent. Devant la réponse affirmative, le faux policier demande à la lésée de le mener là où elle dissimule d’éventuelles valeurs (cachette, coffre, tiroir, etc.) pour vérifier que rien n’a disparu. Trouvant un prétexte pour éloigner la victime, le voleur fait alors main basse sur argent et bijoux avant de disparaître.

Le signalement des auteurs est le suivant: deux hommes entre 30 et 50 ans, apparence soignée, parlant français.

La police de Lausanne recommande aux seniors de ne faire rentrer chez eux que des personnes connues. Si des plombiers ou d’autres professionnels se présentent, ne leur ouvrir que si les travaux ont été annoncés par écrit par la gérance. Si ce sont des policiers en civil, il est possible de s’assurer de leur venue auprès de la centrale d’alarmes et d’engagement au 021 315 15 15.

Si vous observez des comportements suspects, n'hésitez pas à composer le 117.
    

Communiqué du Corps de police de Lausanne